Investissement

Quels sont les risques liés au stacking de bitcoin ?

février 15, 2022 | Durée de lecture estimée : 3 mins 50 secs

author:

Quels sont les risques liés au stacking de bitcoin ?

Le stacking de cryptomonnaie est devenu la tendance à l’heure actuelle. Beaucoup d’internautes se sont lancés dans cette opération en raison de ses multiples avantages. Cependant, derrière cette immense qualité se cachent également de nombreux risques qui ne sont pas toujours connus de tous et dont il faut faire beaucoup attention. Quels sont donc les risques liés au stacking de bitcoin ? Découvrez-le dans cet article.

Qu’est-ce que le stacking ?

Selon la Binance Research, le stacking est défini comme « le processus qui consiste à détenir des fonds dans un wallet crypto pour soutenir les opérations du réseau d’une blockchain. Il consiste à verrouiller ses crypto-actifs pour recevoir des récompenses ». On comprend aisément que le stacking de cryptomonnaie est le fait d’immobiliser ses cryptomonnaies. C’est le cas du bitcoin, un crypto-actifs emmagasiné sur des portefeuilles électroniques ; Coinbase ou Trust Wallet pour une longue durée dans l’optique de générer des revenus passifs.

À quels dangers s’expose-t-on en se lançant dans le stacking de bitcoin ?

Le bitcoin est une cryptomonnaie un peu subtile avec d’énormes particularités qu’il faudra nécessairement maitriser afin de ne pas perdre son argent. Avant de vous lancer dans le stacking de bitcoin, vous pouvez consulter le guide sur le bitcoin pour bien comprendre les subtilités de cette cryptomonnaie. Les principaux risques qui découlent du stacking du bitcoin sont :

  • L’instabilité du bitcoin ;
  • Le piratage de la plateforme de stacking ;
  • La difficulté du « Unstacking » ;
  • La possibilité de perdre certaines opportunités.

L’instabilité du bitcoin

Le bitcoin est une cryptomonnaie très volatile dont le cours peut augmenter ou baisser à n’importe quel moment. C’est donc l’un des risques majeurs lorsqu’on fait du stacking. En effet, on devient gagnant de cette opération lorsque le cours du bitcoin est dans une période haussière. En revanche, lorsque le cours du bitcoin baisse progressivement jusqu’à dépasser le cours auquel il a été acheté, on s’en sort perdant sans les plus-values et au pire des cas on n’arrive pas à récupérer son capital.

Il est primordial, de bien comprendre les enjeux de cette opération avant de s’y lancer. Il faut développer les bonnes attitudes pour faire face à la volatilité du bitcoin en investissant ce qu’on est capable de perdre.

Le piratage de la plateforme de stacking

Le stacking se fait sur des plateformes informatiques. L’investisseur court le risque de voir ses bitcoins disparaitre au cours d’un piratage de son compte. C’est l’exemple de l’exchange AscendEX en 2021 qui du fait du piratage de sa plateforme a perdu environ 77 millions de dollars US. On retrouve également BitMart qui a fait une perte de 200 millions de dollars. Ces exchanges ont dédommagé leurs clients, par contre d’autres clients ont vu leurs cryptoactifs spoliés sans qu’il n’y ait de solution de dédommagement.

Il faut noter que ce danger est moins élevé chez les exchanges ayant existé longtemps et qui mettent en œuvre des pares-feux puissants pour contrer l’action des hackers. Seulement, la sécurité des stacks sont payés et déduits sous forme de commissions. C’est l’exemple de Coinbase.

Difficulté du « Unstacking »

Le problème qui se pose ici est qu’il arrive des moments où vous ne pouvez pas entrer en possession de votre argent à cause de problèmes de « Unstacking ». Ceux-ci peuvent parfois durer plus de 7 jours. Ci-dessous sont énumérés quelques exemples de durée d’Unstacking :

  • 7 jours pour le FTM de Fantom ;
  • 10 jours pour le EGLD de Elrond ;
  • 21 jours pour l’Atom de Cosmos ;
  • 28 jours pour le DOT de polkadot.

Ces durées citées plus haut vous aideront à bien programmer les moments où vous prendrez vos fonds afin de ne pas être en retard dans l’atteinte de vos objectifs.

Possibilité de perdre certaines opportunités

Le stacking étant l’immobilisation des actifs pendant une longue durée, il peut être un frein pour l’investisseur. Cette immobilisation le limite ainsi dans la jouissance des hausses momentanées du cours des cryptomonnaies. C’est le cas par exemple d’un investisseur qui aurait immobilisé en janvier ses bitcoins pour une durée d’un an exact. Si dans le mois de mai le cours du bitcoin grimpe, il ne pourra pas profiter de cette occasion en raison du stacking fait. Il faut veiller sur ce paramètre avant de se lancer dans le stacking.

DMCA.com Protection Status