Finance Personnelle

Comment choisir une bonne assurance vie en Suisse ?

septembre 19, 2021 | Durée de lecture estimée : 4 mins 22 secs

author:

Comment choisir une bonne assurance vie en Suisse ?

Survivre et échapper aux aléas de la vie devient de plus en plus difficile. Pour assurer votre avenir, vous devez prendre des mesures financières qui vous permettront de disposer d’assez d’argent pour survivre quand vous serez retraité ou si vous devenez invalide ou encore pour que la survie des personnes qui vous sont chères ne soit pas un problème lorsque vous ne serez plus de ce monde. La mesure la plus courante pour satisfaire ce besoin est l’assurance vie. Cette assurance consiste au versement mensuel d’une somme d’argent pour constituer une épargne. La gestion de ces fonds est sujette à des conditions variant d’un assureur à l’autre. Quelles sont les astuces pour faire le meilleur choix possible en termes d’assurances vie ?

Quel est le principe de fonctionnement de l’assurance vie ?

Le principe de fonctionnement d’une assurance est simple et c’est d’ailleurs ce qui fait tout son charme et son succès auprès des Français. L’assurance vie est aujourd’hui le meilleur placement de fonds que vous pourriez effectuer. Concrètement, l’assurance vie consiste à confier votre argent à un assureur qui s’engage à verser au bénéficiaire un capital au décès de l’assuré. L’assuré peut à tout moment décider de récupérer les fonds accumulés. Rien ne l’oblige à maintenir le contrat toute sa vie. C’est en cela que résident la facilité et la souplesse de l’assurance vie. Vous êtes libre de programmer les versements comme bon vous semble. Aucune contrainte n’est appliquée quant aux montants à verser.

Assurance vie et assurance décès : y a-t-il une différence ?

Ces deux types d’assurances ne sont pas à confondre. L’assurance décès est une assurance que contracte un individu pour assurer les frais qu’occasionnera son décès. L’assurance couvre alors toutes les charges qui entreront en ligne de compte pour les funérailles de l’assuré : transport, cercueil, inhumation, crémation, dispositions administratives, etc. La somme accumulée par l’assuré n’est pas reversée à la famille en cas de décès. Tout le contraire d’une assurance vie qui est reversée au bénéficiaire après décès de l’assuré. Toutefois, l’assurance décès peut couvrir une période bien définie durant laquelle le décès oblige l’assureur à verser un montant à la famille de l’assuré. Au cas où l’assuré ne mourait pas dans cette période, l’assureur ne versera rien à la famille.

Importance d’une assurance vie en Suisse

En Suisse, le 1er et le 2ème pilier permettent de satisfaire certains besoins jusqu’à la retraite. Il est donc important de prévoir un plan B pour maintenir votre niveau de vie à la retraite. Investir dans une Assurance vie suisse vous permet de faire fructifier votre épargne et de diversifier vos placements pour réduire les risques de perte. Après le décès d’un parent, le partage des biens pose généralement problème en l’absence d’un testament. L’assurance vie vous permet de gérer facilement le partage de votre argent. Mieux, vous avez la possibilité de léguer votre argent à une personne de votre choix ne faisant pas partie de la famille sans qu’aucune restriction légale ne vous soit imposée. Vous pouvez également coupler votre Assurance vie suisse avec un 3e pilier pour bénéficier d’une fiscalité intéressante avec des réductions de taxe sur revenu.

Comment bénéficier d’une assurance vie couplée avec le 3e pilier ?

Coupler l’assurance vie avec le 3e pilier vous fait bénéficier de nombreux avantages en fonction du type d’association que vous choisissez, mais il y a aussi des inconvénients toujours selon le type d’association choisi. Examinez attentivement vos options et faites le choix qui correspond le mieux à votre situation et à vos besoins. Si vous optez pour un 3e pilier d’assurance pure, votre famille est protégée si vous décédez ou si vous devenez invalide. Si par contre vous optez pour la formule mixte, vous avez la possibilité d’optimiser votre épargne et de bénéficier d’une assurance décès. Le 3e pilier peut être lié 3 a ou lié 3 b, chacun présentant différents avantages fiscaux. Dans le second cas, vous avez la liberté de choisir vos héritiers, alors que le premier cas vous impose l’ordre légal d’héritier. 

Que retenir ?

L’assurance vie est une alternative parfaite pour le placement de vos épargnes en Suisse. Cela vous procure des avantages fiscaux et une facilité de gestion que vous ne trouverez pas avec les comptes d’épargne des banques. En Suisse, avec un système basé sur trois piliers, il est possible d’associer assurances vie et 3e pilier pour bénéficier d’avantages intéressants. Toutefois, passez en revue toutes les informations sur l’assurance vie avant de vous lancer.

DMCA.com Protection Status