Astuces

Jeunes conducteurs : comment économiser sur vos frais auto ?

août 23, 2020 | Durée de lecture estimée : 8 mins 33 secs

author:

Jeunes conducteurs : comment économiser sur vos frais auto ?

Avoir le permis est synonyme de liberté pour beaucoup de jeunes. Cependant, cela représente un coût conséquent et non-négligeable pour les familles : permis de conduire, achat de la voiture, assurance auto, frais d’entretien… Dans cet article, nous vous présentons quelques statistiques, recueillis d’une étude réalisée par le site Le-Jeune-Conducteur.com, sur la répartition des finances auto entre le jeune conducteur et sa famille. En parallèle, nous vous livrons des astuces pour faire des économies sur vos dépenses auto en tant que jeune conducteur, et ainsi soulager votre portefeuille.

Financement du permis de conduire

Le permis de conduire est une étape importante dans la vie du jeune conducteur pour s’ouvrir les portes du monde du travail. Avant tout, il faut entamer les démarches pour s’inscrire dans une auto-école : 61 % des jeunes sollicitent l’aide de leur famille, afin d’être sûrs de faire les bons choix.

Ensuite, vient le financement de l’examen qui est loin d’être accessible pour tous : dans 44 % des cas, c’est la famille qui paye intégralement le permis. Si vous avez un petit budget, vous pouvez proposer à votre famille de compléter le financement du permis (21 %). Si cette solution n’est pas envisageable, vous pouvez demander un crédit à votre banque (4 %). Cela vous permet de répartir vos frais, le permis de conduire pouvant être difficile à payer au comptant.

Vous vous demandez comment diminuer le prix du permis (pour une formation complète de 20 h) qui s’élève en moyenne à 1 800 €, et qui peut dépasser les 2 000 € en cas d’échec à l’examen (source : https://www.toutsurmesfinances.com/argent/a/code-de-la-route-permis-tarifs-bons-plans-pour-payer-moins-cher) ? Voici quelques pistes pour faire des économies sur le permis de conduire :

  • N’hésitez pas à comparer les forfaits proposés par les auto-écoles : certaines proposent des tarifs avantageux en incluant l’examen du code de la route et les leçons de conduite. Il existe aussi le permis à 1 € par jour, qui est un dispositif mis en place par l’État pour aider les jeunes (15-25 ans) à passer cet examen.
  • Privilégiez la conduite accompagnée avec un membre de votre famille pour économiser des heures de conduite avec l’auto-école. De plus, votre assurance auto est plus intéressante si vous faites la conduite accompagnée.
  • Passez le permis dans une autre région que la vôtre. Par exemple, si vous habitez à Paris, il peut être intéressant de passer votre permis en province pour réaliser des économies.
  • Passez le permis en candidat libre pour échapper aux frais d’une auto-école classique. Pour cela, vous devez connaître les démarches à suivre pour s’inscrire en candidat libre : vous devez envoyer le formulaire Cerfa n°14866*01 (cf. https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N530) à la préfecture de votre département. L’inscription à l’examen est gratuite. Néanmoins, vous devez respecter certaines conditions : conduire pendant 20 h minimum, avoir un livret d’apprentissage, avoir un accompagnateur ayant un permis de conduire de 5 ans minimum…
  • Économisez jusqu’à 50 % sur les frais du permis en passant par une auto-école en ligne. 

L’achat de la voiture

Félicitations, vous avez votre permis de conduire ! À présent, de nombreuses possibilités s’offrent à vous pour l’achat de votre 1ère voiture. Vous pouvez demander de l’aide à votre famille pour faire le meilleur choix, même si 78 % des jeunes choisissent eux-mêmes leur voiture. Parmi eux, 94 % privilégient une voiture d’occasion et 64 % préfèrent une motorisation essence (contre 34 % pour un moteur diesel).

La 1ère voiture est à la fois un achat important et une lourde charge pour le futur jeune conducteur. En effet, la famille vient compléter le financement du jeune dans 42 % des cas, ou paye l’intégralité de la voiture dans 29 % des cas. Seulement 28 % de jeunes financent eux-mêmes leur voiture, et 23 % d’entre eux font un crédit pour cela.

Au vu du prix élevé d’une voiture d’occasion (15 000 € en moyenne, source : https://pro.largus.fr/actualites/quelle-est-la-voiture-moyenne-doccasion-en-france-9209401.html), nous vous donnons quelques conseils pour payer moins cher votre voiture :

  • Choisissez une voiture d’occasion qui est la solution économique par excellence. Sur le marché de l’occasion, il est possible de trouver une voiture récente, bien entretenue et ayant un faible kilométrage à des tarifs attractifs.
  • Privilégiez les marques les plus abordables sur le marché telles que Peugeot, Renault, Citroën, Fiat…

Les frais annexes liés à la voiture

L’achat d’une voiture engendre de nombreux frais à prévoir : frais d’entretien, assurance auto, essence, parking… Nous vous livrons quelques pistes pour réduire ces frais auto à votre charge.

L’assurance auto

Obligatoire, l’assurance auto permet de protéger votre véhicule en cas de sinistre (accident, dégradation, vol…). Dans 58 % des cas, c’est le jeune conducteur qui choisit sa propre assurance. En revanche, c’est la famille qui s’occupe des démarches administratives (66 %). De plus, 52 % de jeunes payent eux-mêmes l’assurance auto, et 82 % d’entre eux préfèrent recourir à un paiement mensuel pour répartir les dépenses.

Vous pouvez vous faire accompagner gratuitement dans votre recherche par un courtier en assurance. Certains professionnels proposent même des classements des meilleures assurances auto pour les jeunes conducteurs (cf. https://bonne-assurance.com/automobile/classement/meilleures-assurances-auto-jeune-conducteur/), pour vous donner un aperçu des prix et des garanties correspondant à vos besoins et à votre budget.

Pour le choix de la formule de l’assurance auto, c’est la formule économique « Tiers » la plus plébiscitée par les jeunes (41 %), puis la formule « Tiers Plus » (28 %). L’assurance « Tous risques », la plus chère, est davantage délaissée : elle est souscrite uniquement par 19 % des jeunes.

De nombreux jeunes conducteurs ont de faibles revenus, et cela a un impact sur leur prise de décision pour payer moins cher. Il existe plusieurs façons de faire des économies sur l’assurance auto :

  • Passez votre permis en conduite accompagnée pour bénéficier d’une réduction de vos cotisations.
  • Optez pour la formule au tiers qui est la plus économique. Elle peut être adaptée pour les voitures anciennes et d’occasion.
  • Réfléchissez au choix de votre voiture : les assureurs se basent sur les caractéristiques du véhicule pour calculer le prix d’une assurance auto (kilométrage, motorisation, âge de la voiture…).
  • Utilisez une assurance connectée qui adapte le montant de vos cotisations en fonction de votre conduite en fonction des kilomètres parcourus, du temps passé sur la route et/ou de votre style de conduite.
  • Soyez vigilant sur la route pour éviter d’avoir des coûts supplémentaires (ou surprimes) sur votre assurance auto.

Le budget d’entretien et de réparation

Une voiture a besoin d’un entretien rigoureux pour la conserver en bon état pendant plusieurs années. Pour cela, il est important de bien choisir le garagiste : 65 % des jeunes conducteurs préfèrent le choisir eux-mêmes (20 % par la famille uniquement). Si vous ne savez pas lequel choisir, vous pouvez vous faire assister par ta famille comme 14 % des jeunes le font.

Notez que certains assureurs ont des partenariats avec des garages agréés. Cette affiliation peut être un gage de qualité pour le garagiste. En passant par un garage partenaire de votre compagnie d’assurance, vous pouvez bénéficier des avantages : aucune avance des frais, tarifs avantageux, priorité… Ainsi, vous pourrez faire des économies sur les réparations de votre voiture.

Le choix de votre voiture peut aussi vous aider à économiser sur les frais d’entretien. En effet, privilégiez une voiture qui ne nécessite pas ou peu de frais de réparation trop importants.

Les contraventions routières

En cas d’infraction routière, ce sont principalement les jeunes qui payent les contraventions dans 56 % des cas (27 % des contraventions sont prises en charge uniquement par la famille et 17 % par le jeune et sa famille). Cette dépense peut être évitée en étant prudent sur la route. Ainsi, vous préservez vos finances, mais également votre vie et celle de vos proches.

Les frais de parking

Les dépenses liées au stationnement peuvent représenter une somme conséquente pour les jeunes conducteurs : comptez en moyenne 593 €/an, soit environ 49 €/mois.

Si vous devez vous rendre à un endroit, n’hésitez pas à repérer en amont des places de stationnement gratuit. Pour cela, il existe des applications qui vous proposent les adresses des stationnements gratuits dans la ville de votre choix, comme Parkopedia ou Free Parking. Si vous êtes jeune conducteur et salarié, il est possible que les frais engagés pour garer votre voiture personnelle pendant votre temps de travail fassent l’objet d’une indemnisation de votre employeur. Ces frais sont basés sur le tarif le plus économique et sont exonérés de cotisations sociales (cf. https://www.urssaf.fr/portail/home/employeur/calculer-les-cotisations/les-elements-a-prendre-en-compte/les-frais-professionnels/les-frais-de-transport/prise-en-charge-des-frais-de-par.html

L’essence

C’est une dépense difficile à prévoir, car elle varie selon plusieurs critères : fréquence d’utilisation de la voiture, prix de l’essence selon les périodes, modèle et consommation de la voiture, type de trajet (autoroute ou nationale) … En moyenne, comptez entre 50 et 120 € par mois pour l’essence. Nous vous donnons 6 astuces pour faire des économies d’essence :

  • Évitez les accélérations.
  • Anticipez la circulation.
  • Rétrogradez plutôt que de freiner.
  • Évitez de laisser la clim toujours allumée.
  • Vérifiez la pression de vos pneus.
  • Coupez le moteur lorsque vous êtes à l’arrêt depuis plus de 30 secondes (feu rouge, embouteillages, passage à niveau…).

A propos de l’étude

Les résultats de l’étude, sur un panel de 1845 jeunes, sont disponibles sous format imagée, dans l’infographie ci-après :

DMCA.com Protection Status