Astuces

Si vous travaillez à domicile, vous avez des chances d’économiser de l’argent

août 25, 2020 | Durée de lecture estimée : 6 mins 1 sec

author:

Si vous travaillez à domicile, vous avez des chances d’économiser de l’argent

De grandes entreprises comme Google et Twitter ont demandé à leurs employés de travailler à distance pour les protéger de l’épidémie de coronavirus et ralentir la propagation de la maladie (et envisagent même d’étendre cette solution à un horizon long terme, si ce n’est définitif). Pour les employés, cela suscite une foule de questions sur la logistique, notamment pour savoir s’ils risquent d’encourir des frais supplémentaires.

Si le travail à domicile n’est pas sans coûts de démarrage, bon nombre de ces coûts peuvent être couverts par les économies réalisées grâce au travail à domicile. Même si vous ne faites du télétravail qu’à temps partiel, vous pouvez économiser de l’argent. Sur ce point, de nombreuses entreprises mettent en avant la possibilité de vous assurer un complément de revenu avec un travail à domicile, comme cela peut être le cas de la plateforme de travail à distance JobPhoning

Dans l’absolu, il est certain que tous les types d’entreprises ne peuvent pas demander à leurs employés de travailler à domicile, comme c’est le cas pour les services essentiels, notamment les services publics et les épiceries. Pourtant, il est clair que des millions de professionnels rejoignent temporairement les rangs de la main-d’œuvre à distance. Et n’importe qui peut deviner combien de temps cela va durer. 

Travail à distance est synonyme d’économie d’argent

Le travail à distance peut présenter un avantage certain : il permet souvent aux travailleurs d’économiser de l’argent en réduisant des dépenses telles que les frais de déplacement, disent les travailleurs à distance et les experts dans ce domaine. Mais vous devrez probablement faire des compromis, comme payer plus de bande passante pour gérer les vidéoconférences et les fournitures de bureau, soit typiquement le genre de dépenses qui sont normalement effectuées dans un bureau traditionnel. Sur ce point, il est tout de même important de relever que certains employeurs ont déclaré qu’ils prévoient de rembourser ces frais supplémentaires aux travailleurs.

Pour rentrer davantage dans les détails, les travailleurs à distance économisent généralement environ 3 400 euros par an en travaillant à domicile, selon une étude de FlexJobs, un service d’emploi en ligne spécialisé dans les emplois flexibles. Ils économisent ainsi les frais de déplacement, ainsi que les dépenses liées au café, aux déjeuners et à une garde-robe professionnelle. 

« Nous plaisantons en disant que l’uniforme de notre entreprise est un pantalon de yoga et un jean », explique Sara Sutton, fondatrice et PDG de FlexJobs. « Vous économisez de l’argent sur la lessive et le nettoyage à sec, ce qui est plutôt agréable. »

Réduction des frais de déplacement

Les économies les plus importantes ? Les frais de déplacement. C’est ce que Laura Forczyk, qui dirige sa société de conseil en espace Astralytical depuis un bureau à domicile, a découvert lorsqu’elle a commencé à travailler à distance il y a environ quatre ans. Elle et son mari sont passés d’une famille de deux voitures à une seule, économisant ainsi sur l’assurance et l’entretien. Cela signifie également plus de temps libre, car elle ne passe pas de temps à se rendre au bureau.

En effet, les économies réalisées ont clairement une incidence financière directe, en augmentant notamment le pouvoir d’achat des ménages faisant le choix du travail flexible. Et les économies ne se limitent pas uniquement à la partie financière, avec notamment 247 millions d’heures en moins passées dans les transports.

Malgré tout, ne vous attendez pas à économiser la totalité des 3 400 euros estimés par FlexJobs, ce calcul inclut la déduction pour bureau à domicile que les freelances reçoivent en vertu du code des impôts actuel. Malheureusement, les employés à temps plein ne bénéficient généralement pas des mêmes avantages fiscaux. 

Un avantage fiscal ? Probablement pas.

La réforme fiscale introduite par la loi sur la réduction des impôts et l’emploi en 2018 a supprimé un allégement fiscal pour les dépenses non remboursées des employés. Avant la réforme fiscale, les employés pouvaient déduire les dépenses professionnelles non couvertes par leur employeur si ces dépenses dépassaient 2 % de leur revenu brut ajusté. 

Mais cet allégement fiscal a été supprimé en raison du nouveau code des impôts. Et les déductions pour les employés des bureaux à domicile ne sont généralement accessibles qu’aux petites entreprises ou aux travailleurs indépendants.

Des ordinateurs portables qui ont du cran

Même si les employés n’ont pas à supporter des coûts supplémentaires importants, certaines entreprises dépensent pour équiper leurs employés pour le travail à distance. Prenez Bungie, un fabricant de jeux vidéo connu pour ses succès tels que « Halo » et « Destiny ». Son implantation à Bellevue, Washington, l’a placé en plein dans l’un des points chauds du coronavirus, qui comptait 793 cas au 20 mars.

Cela a incité l’entreprise à élaborer des plans d’urgence il y a plusieurs semaines, notamment sur la manière de déplacer ses quelque 700 employés vers le travail à distance, explique Patrick O’Kelley, directeur de l’exploitation de Bungie. Dans le cadre de ce plan, la société a acheté environ 400 ordinateurs portables de qualité professionnelle, que Patrick O’Kelley a surnommé « les ordinateurs portables costauds ». Au total, la société dépense environ un million de dollars pour équiper ses employés afin qu’ils puissent travailler à domicile. 

« Il s’agit essentiellement d’ordinateurs portables de haute qualité de développement, par rapport aux ordinateurs portables de productivité typiques que la plupart des professionnels utilisent », ajoute-t-il. 

« Cela faisait partie d’un effort pour s’assurer que les employés avaient tout ce dont ils avaient besoin pour travailler à la maison », explique Carrie Gouskos, principal producteur de la société. Elle ajoute que les employés peuvent également acheter du matériel pour 50 dollars ou moins et être remboursés, comme ce fut le cas d’un travailleur qui a découvert qu’il avait besoin de 15 mètres de câble Ethernet pour atteindre son ordinateur.

En attendant, les équipes apprennent à travailler par vidéoconférence et à maintenir leur productivité, ajoute Carrie Gouskos. Certaines de ces techniques peuvent être transférées au bureau une fois que les employés sont de retour, comme l’apprentissage de l’attribution de blocs de temps aux travailleurs créatifs et aux codeurs pour terminer un projet, ajoute-t-elle. 

Un gain à long terme

D’autres experts du travail flexible disent qu’il est probable que le passage temporaire au travail à distance pourrait accélérer l’adoption de cette pratique après la fin de la crise. Des outils tels que Zoom, une application de réunion virtuelle, peuvent contribuer à faciliter la transition vers le travail à distance, note Gene Zaino, fondateur de MBO Partners, une société de services pour les travailleurs indépendants. 

M. O’Kelley, de Bungie, estime que l’investissement dans le travail à distance sera rentable : « Cela nous a fait évoluer, et je ne pense pas qu’aucun d’entre nous ne regrette l’investissement que nous avons fait ».

DMCA.com Protection Status